"Le virus n'épargne personne. Ni les futures mères, ni leur bébé, ni leur entourage. Les sages-femmes à domicile ont pourtant continué à travailler et à apporter des soins", pointe encore la fédération qui exige la même prime pour tous les soignants dépendant du fédéral. (Belga)

"Le virus n'épargne personne. Ni les futures mères, ni leur bébé, ni leur entourage. Les sages-femmes à domicile ont pourtant continué à travailler et à apporter des soins", pointe encore la fédération qui exige la même prime pour tous les soignants dépendant du fédéral. (Belga)