La sécurité des festivaliers, des artistes et de leur équipe, du personnel et des riverains reste la priorité, assurent leurs organisateurs. "Les responsables de tous ces festivals se concerteront régulièrement avec les autorités et les services d'urgence", font-ils savoir. "Nous devons apprendre à faire face à la menace terroriste au sein de notre société. De nombreuses réunions ont d'ores et déjà été organisées au cours de ces derniers mois et semaines en vue de l'ouverture de la saison des festivals. Des rencontres ont eu lieu avec la police locale et fédérale, les autorités locales et le ministère de l'Intérieur. Des mesures supplémentaires ont été introduites", expliquent les responsables qui ont planché sur des actions communes après leurs rencontres avec les autorités compétentes. "Les sacs à dos et les sacs à main sont donc acceptés, mais seulement après un contrôle strict." Les festivals communiqueront leurs directives et nouvelles mesures aux festivaliers, employés et autres parties prenantes dans les prochains jours. Tout sera mis en ?uvre pour que les contrôles supplémentaires se déroulent de façon efficace, affirment encore les responsables. Le communiqué a été co-signé par Peter Van Geel (Graspop Metal Meeting), Herman Schueremans (Rock Werchter et TW Classic), Damien Dufrasne (Dour Festival), Manu en Michiel Beers (Tomorrowland) et Chokri Mahassine (Pukkelpop). (Belga)

La sécurité des festivaliers, des artistes et de leur équipe, du personnel et des riverains reste la priorité, assurent leurs organisateurs. "Les responsables de tous ces festivals se concerteront régulièrement avec les autorités et les services d'urgence", font-ils savoir. "Nous devons apprendre à faire face à la menace terroriste au sein de notre société. De nombreuses réunions ont d'ores et déjà été organisées au cours de ces derniers mois et semaines en vue de l'ouverture de la saison des festivals. Des rencontres ont eu lieu avec la police locale et fédérale, les autorités locales et le ministère de l'Intérieur. Des mesures supplémentaires ont été introduites", expliquent les responsables qui ont planché sur des actions communes après leurs rencontres avec les autorités compétentes. "Les sacs à dos et les sacs à main sont donc acceptés, mais seulement après un contrôle strict." Les festivals communiqueront leurs directives et nouvelles mesures aux festivaliers, employés et autres parties prenantes dans les prochains jours. Tout sera mis en ?uvre pour que les contrôles supplémentaires se déroulent de façon efficace, affirment encore les responsables. Le communiqué a été co-signé par Peter Van Geel (Graspop Metal Meeting), Herman Schueremans (Rock Werchter et TW Classic), Damien Dufrasne (Dour Festival), Manu en Michiel Beers (Tomorrowland) et Chokri Mahassine (Pukkelpop). (Belga)