Le quotidien économique a découvert que, initialement, la publication des données sur les élections n'était pas conforme à la législation belge. La société wallonne Civadis est chargée de compter, collecter et mettre à disposition les résultats des élections en temps réel. Mais jusqu'ici la consultation de ses données devait se faire via la PME wallonne et contre rétribution. La task-force constituée par Philippe De Backer est parvenue à un accord pour publier gratuitement les résultats. Les fichiers pourront être consultés via le site de Open Knowledge. (Belga)