La majorité a fini par lever son exigence de voir l'ensemble des textes adoptés d'ici la fin du mois de janvier, le député MR David Clarinval rappelant toutefois l'"urgence" qu'il y a avait à passer au vote. La réforme du financement de la sécurité sociale (une responsabilisation de l'intervention de l'Etat) est censée entrer en vigueur le 1er janvier 2017 alors que la réforme de la loi de 1996 sur l'encadrement des salaires doit entrer en vigueur le 1er décembre 2016 de manière à viser les négociations en cours sur l'accord interprofessionnel. De son côté, l'opposition s'est engagée, en promettant de participer à un débat de fond, à ne pas pratiquer la "flibuste parlementaire". Les journées de mardi et mercredi de la semaine prochaine devraient être réservées à la tenue des débats sans qu'aucune échéance n'ait été fixée pour les conclusions. Des propositions ont été formulées pour la tenue des auditions: l'ensemble des partenaires sociaux (y compris les indépendants et les mutualités), des académiciens, le conseil central de l'économie... (Belga)

La majorité a fini par lever son exigence de voir l'ensemble des textes adoptés d'ici la fin du mois de janvier, le député MR David Clarinval rappelant toutefois l'"urgence" qu'il y a avait à passer au vote. La réforme du financement de la sécurité sociale (une responsabilisation de l'intervention de l'Etat) est censée entrer en vigueur le 1er janvier 2017 alors que la réforme de la loi de 1996 sur l'encadrement des salaires doit entrer en vigueur le 1er décembre 2016 de manière à viser les négociations en cours sur l'accord interprofessionnel. De son côté, l'opposition s'est engagée, en promettant de participer à un débat de fond, à ne pas pratiquer la "flibuste parlementaire". Les journées de mardi et mercredi de la semaine prochaine devraient être réservées à la tenue des débats sans qu'aucune échéance n'ait été fixée pour les conclusions. Des propositions ont été formulées pour la tenue des auditions: l'ensemble des partenaires sociaux (y compris les indépendants et les mutualités), des académiciens, le conseil central de l'économie... (Belga)