Les plumiers, cartables et trolleys fleurissent déjà dans de nombreux rayons de magasins. La prime de rentrée scolaire arrive donc à point nommé sur le compte en banque des parents.

Pour rappel, cette prime est versée automatiquement chaque année aux parents bénéficiaires des allocations familiales afin d'alléger les coûts liés à la rentrée des classes.

Les barèmes sont fixés en fonction de l'âge des enfants : 27,06 euros jusqu'à 5 ans, 57,44 euros pour les 6-11 ans et 80,41 euros pour les 12-17 ans.

Les plus "chanceux" sont les parents des jeunes âgés de 18 à 25 ans, puisqu'ils touchent cette année 108,25 euros. Cette catégorie d'âge bénéficie de la plus forte augmentation de prime. La hausse des primes destinées aux parents d'enfants entre 0 et 17 ans est, elle, négligeable (entre 0,53 euro et 1,58 euros).

Quant aux parents des plus âgés (18 à 25 ans), ils reçoivent aujourd'hui 28,66 euros en plus que l'année dernière.

L'explication générale tient au respect d'un engagement politique. Lorsque le fédéral a instauré cette prime en 2006, il était convenu que la prime augmenterait graduellement jusqu'à atteindre les 100 euros en 2012.

Le Vif.be, avec Belga

Les plumiers, cartables et trolleys fleurissent déjà dans de nombreux rayons de magasins. La prime de rentrée scolaire arrive donc à point nommé sur le compte en banque des parents. Pour rappel, cette prime est versée automatiquement chaque année aux parents bénéficiaires des allocations familiales afin d'alléger les coûts liés à la rentrée des classes. Les barèmes sont fixés en fonction de l'âge des enfants : 27,06 euros jusqu'à 5 ans, 57,44 euros pour les 6-11 ans et 80,41 euros pour les 12-17 ans. Les plus "chanceux" sont les parents des jeunes âgés de 18 à 25 ans, puisqu'ils touchent cette année 108,25 euros. Cette catégorie d'âge bénéficie de la plus forte augmentation de prime. La hausse des primes destinées aux parents d'enfants entre 0 et 17 ans est, elle, négligeable (entre 0,53 euro et 1,58 euros). Quant aux parents des plus âgés (18 à 25 ans), ils reçoivent aujourd'hui 28,66 euros en plus que l'année dernière. L'explication générale tient au respect d'un engagement politique. Lorsque le fédéral a instauré cette prime en 2006, il était convenu que la prime augmenterait graduellement jusqu'à atteindre les 100 euros en 2012. Le Vif.be, avec Belga