"Félicitations pour votre élection Egbert Lachaert", a tweeté en néerlandais le président du PS Paul Magnette. "C'est un moment spécial pour entrer dans l'arène, maintenant. J'attends avec impatience une collaboration constructive. À bientôt!", a-t-il ajouté. Avec le président du sp.a Conner Rousseau, Paul Magnette a entamé des consultations dans l'optique de former un gouvernement fédéral. Les socialistes et les libéraux sont les deux premières familles politiques à la Chambre.

"Félicitations à Egbert Lachaert pour sa très claire victoire", a indiqué, aussi en néerlandais, le président des libéraux francophones Georges-Louis Bouchez. J'ai hâte de travailler avec une famille libérale forte et unie. Au travail à présent pour donner à la Belgique un plan de relance ambitieux."

Le président du cdH Maxime Prévot a lui aussi fait part de ses félicitations. "De beaux défis nous attendent pour éviter un marasme socio-économique et relancer le drapeau de la Belgique. Et merci à Gwendolyn Rutten pour son travail et les échanges toujours constructifs que nous avons eus."

"Félicitations et bonne chance", a brièvement tweeté en néerlandais le président de DéFI François De Smet.

"Félicitations pour votre élection Egbert Lachaert", a tweeté en néerlandais le président du PS Paul Magnette. "C'est un moment spécial pour entrer dans l'arène, maintenant. J'attends avec impatience une collaboration constructive. À bientôt!", a-t-il ajouté. Avec le président du sp.a Conner Rousseau, Paul Magnette a entamé des consultations dans l'optique de former un gouvernement fédéral. Les socialistes et les libéraux sont les deux premières familles politiques à la Chambre. "Félicitations à Egbert Lachaert pour sa très claire victoire", a indiqué, aussi en néerlandais, le président des libéraux francophones Georges-Louis Bouchez. J'ai hâte de travailler avec une famille libérale forte et unie. Au travail à présent pour donner à la Belgique un plan de relance ambitieux." Le président du cdH Maxime Prévot a lui aussi fait part de ses félicitations. "De beaux défis nous attendent pour éviter un marasme socio-économique et relancer le drapeau de la Belgique. Et merci à Gwendolyn Rutten pour son travail et les échanges toujours constructifs que nous avons eus." "Félicitations et bonne chance", a brièvement tweeté en néerlandais le président de DéFI François De Smet.