Les présidents des sept partis de la potentielle coalition Vivaldi s'étaient réunis dès midi au Palais d'Egmont, pour tenter de renouer les fils du dialogue après l'interruption des discussions dimanche après-midi. Il ressort de la réunion que les parties prenantes ne sont pas parvenues à un consensus. On attendait du duo Lachaert - Rousseau qu'il propose au Roi le nom d'un formateur, chargé de mettre sur pied une nouvelle équipe gouvernementale. Mais cet objectif semble entre-temps s'être éloigné. Lundi, on spéculait ci et là sur une éventuelle prolongation de la mission des deux hommes. (Belga)

Les présidents des sept partis de la potentielle coalition Vivaldi s'étaient réunis dès midi au Palais d'Egmont, pour tenter de renouer les fils du dialogue après l'interruption des discussions dimanche après-midi. Il ressort de la réunion que les parties prenantes ne sont pas parvenues à un consensus. On attendait du duo Lachaert - Rousseau qu'il propose au Roi le nom d'un formateur, chargé de mettre sur pied une nouvelle équipe gouvernementale. Mais cet objectif semble entre-temps s'être éloigné. Lundi, on spéculait ci et là sur une éventuelle prolongation de la mission des deux hommes. (Belga)