"Ce samedi, les pompiers plongeurs ont effectué une intervention peu après 20h00 pour un homme qui s'était jeté dans le canal juste après le pont de Laeken. C'était une opération dangereuse et compliquée car ils ont dû sauter de 10 mètres de haut, dans le noir et dans le froid. Ils ont de plus dû agir très rapidement car le risque de l'hypothermie est très élevé en raison de la basse température de l'eau. Mardi, les plongeurs ont réussi une intervention aux abords du même pont et sont parvenus à sauver des eaux un homme d'une cinquantaine d'années", a expliqué Pierre Meys. (Belga)

"Ce samedi, les pompiers plongeurs ont effectué une intervention peu après 20h00 pour un homme qui s'était jeté dans le canal juste après le pont de Laeken. C'était une opération dangereuse et compliquée car ils ont dû sauter de 10 mètres de haut, dans le noir et dans le froid. Ils ont de plus dû agir très rapidement car le risque de l'hypothermie est très élevé en raison de la basse température de l'eau. Mardi, les plongeurs ont réussi une intervention aux abords du même pont et sont parvenus à sauver des eaux un homme d'une cinquantaine d'années", a expliqué Pierre Meys. (Belga)