Le "Cave Fire" s'est déclaré lundi après-midi dans la forêt nationale de Los Padres. Mardi en début de matinée il avait grossi jusqu'à atteindre une taille de 1.537 hectares, menaçant la ville touristique avoisinante de Santa Barbara. Près de 600 soldats du feu, assistés d'hélicoptères et de bombardiers d'eau, ont été déployés et des ordres d'évacuation concernant 2.400 foyers et près de 5.500 personnes ont été émis. "Le +Cave Fire+ brûle et les conditions de travail des pompiers sont parmi les plus dures au monde", a déclaré le chef des pompiers de la forêt de Los Padres, Jimmy Harris. L'incendie, qui n'est pas du tout contenu et dont l'origine est encore inconnue, est renforcé par des vents venus de l'océan, a-t-il ajouté. La pluie qui devrait bientôt s'abattre devrait aider les pompiers dans leur combat, mais pourrait également causer des crues soudaines. (Belga)

Le "Cave Fire" s'est déclaré lundi après-midi dans la forêt nationale de Los Padres. Mardi en début de matinée il avait grossi jusqu'à atteindre une taille de 1.537 hectares, menaçant la ville touristique avoisinante de Santa Barbara. Près de 600 soldats du feu, assistés d'hélicoptères et de bombardiers d'eau, ont été déployés et des ordres d'évacuation concernant 2.400 foyers et près de 5.500 personnes ont été émis. "Le +Cave Fire+ brûle et les conditions de travail des pompiers sont parmi les plus dures au monde", a déclaré le chef des pompiers de la forêt de Los Padres, Jimmy Harris. L'incendie, qui n'est pas du tout contenu et dont l'origine est encore inconnue, est renforcé par des vents venus de l'océan, a-t-il ajouté. La pluie qui devrait bientôt s'abattre devrait aider les pompiers dans leur combat, mais pourrait également causer des crues soudaines. (Belga)