La proposition de loi de la députée Vanessa Matz a été défendue jeudi par sa collègue Isabelle Poncelet. Le cdH a souligné l'importance que revêt l'adoption d'un tel texte "dans le contexte actuel où les policiers sont de plus en plus visés parce qu'ils sont policiers". Pour le cdH, il s'agit de mettre fin à une différence de traitement injustifiée dans la mesure où il est établi que l'acte violent a été dirigé à dessein contre un membre des services de police ou de secours. (Belga)

La proposition de loi de la députée Vanessa Matz a été défendue jeudi par sa collègue Isabelle Poncelet. Le cdH a souligné l'importance que revêt l'adoption d'un tel texte "dans le contexte actuel où les policiers sont de plus en plus visés parce qu'ils sont policiers". Pour le cdH, il s'agit de mettre fin à une différence de traitement injustifiée dans la mesure où il est établi que l'acte violent a été dirigé à dessein contre un membre des services de police ou de secours. (Belga)