En 2018, les services de police ont enregistré 10.705 faits (10.417 en 2017) de violence physique au sein d'un couple en Région flamande, 8.421 (8.042 en 2017) en Wallonie et 2.478 (2.300 en 2017) à Bruxelles.

En ce qui concerne la violence psychique intrafamiliale, les chiffres officiels sont de 15.806 faits en 2018 (15.764 en 2017). Les autorités ont également comptabilisé l'an dernier 1.415 faits (1.423 en 2017) de violence économique et 139 (148 en 2017) de violence sexuelle.

Pieter De Crem a rappelé qu'un grand nombre de cas ne sont pas dénoncés à la police. De plus, beaucoup de victimes mettent du temps à porter plainte.

En 2018, les services de police ont enregistré 10.705 faits (10.417 en 2017) de violence physique au sein d'un couple en Région flamande, 8.421 (8.042 en 2017) en Wallonie et 2.478 (2.300 en 2017) à Bruxelles. En ce qui concerne la violence psychique intrafamiliale, les chiffres officiels sont de 15.806 faits en 2018 (15.764 en 2017). Les autorités ont également comptabilisé l'an dernier 1.415 faits (1.423 en 2017) de violence économique et 139 (148 en 2017) de violence sexuelle. Pieter De Crem a rappelé qu'un grand nombre de cas ne sont pas dénoncés à la police. De plus, beaucoup de victimes mettent du temps à porter plainte.