De récents chiffres du Service de médiation de l'Energie démontrent, selon les journaux, que c'est Essent qui a fait l'objet du plus grand nombre de plaintes cette année. Le fournisseur d'énergie a ainsi été épinglé pour ces pratiques concernant le porte-à-porte. "Les vendeurs expliquent aux gens qu'ils participent à une enquête de satisfaction alors qu'il s'agit en réalité d'une proposition de contrat", explique le médiateur de l'Energie Eric Houtman. Une pratique dont les retraités ou les personnes modestes sont souvent les victimes, souligne le médiateur. Le Service de médiation constate également le retour de la vente par téléphone. Engie Electrabel est particulièrement pointé du doigt en cette matière. Il s'agit souvent de comparateurs de prix qui contactent les consommateurs afin de leur proposer un contrat chez Electrabel, explique l'ombudsman. Une pratique à l'origine de nombreuses plaintes. (Belga)

De récents chiffres du Service de médiation de l'Energie démontrent, selon les journaux, que c'est Essent qui a fait l'objet du plus grand nombre de plaintes cette année. Le fournisseur d'énergie a ainsi été épinglé pour ces pratiques concernant le porte-à-porte. "Les vendeurs expliquent aux gens qu'ils participent à une enquête de satisfaction alors qu'il s'agit en réalité d'une proposition de contrat", explique le médiateur de l'Energie Eric Houtman. Une pratique dont les retraités ou les personnes modestes sont souvent les victimes, souligne le médiateur. Le Service de médiation constate également le retour de la vente par téléphone. Engie Electrabel est particulièrement pointé du doigt en cette matière. Il s'agit souvent de comparateurs de prix qui contactent les consommateurs afin de leur proposer un contrat chez Electrabel, explique l'ombudsman. Une pratique à l'origine de nombreuses plaintes. (Belga)