C'est évidemment un problème", explique Lieven Zwaenepoel, porte-parole de l'association.

"Il y a aujourd'hui 413 médicaments indisponibles, et d'autres pour lesquels les livraisons sont limitées", explique-t-il. Il y a plusieurs raisons à ce problème: l'exportation de molécules initialement destinées au marché belge, des difficultés dans la production et la distribution ou encore des ruptures de stock.

C'est évidemment un problème", explique Lieven Zwaenepoel, porte-parole de l'association."Il y a aujourd'hui 413 médicaments indisponibles, et d'autres pour lesquels les livraisons sont limitées", explique-t-il. Il y a plusieurs raisons à ce problème: l'exportation de molécules initialement destinées au marché belge, des difficultés dans la production et la distribution ou encore des ruptures de stock.