Aux Seychelles, les autorités ont fermé les écoles de Mahe, la plus grande des îles de l'archipel, pour au moins deux semaines, après la confirmation de trois cas de coronavirus, selon le ministère de la santé. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a pour sa part annoncé sur Twitter que les écoles, événements sportifs et rassemblements de masse sont suspendus pour 15 jours dans le pays. Le Ghana a aussi fermé ses écoles et universités et interdit les rassemblements publics, notamment les services religieux dans les mosquées ou les églises, après confirmation d'un sixième cas de coronavirus. Ghana et Libéria ont aussi imposé une interdiction temporaire d'entrée sur leur territoire de personnes étrangères provenant de pays où on enregistre déjà 200 cas ou plus de Covid-19. (Belga)

Aux Seychelles, les autorités ont fermé les écoles de Mahe, la plus grande des îles de l'archipel, pour au moins deux semaines, après la confirmation de trois cas de coronavirus, selon le ministère de la santé. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a pour sa part annoncé sur Twitter que les écoles, événements sportifs et rassemblements de masse sont suspendus pour 15 jours dans le pays. Le Ghana a aussi fermé ses écoles et universités et interdit les rassemblements publics, notamment les services religieux dans les mosquées ou les églises, après confirmation d'un sixième cas de coronavirus. Ghana et Libéria ont aussi imposé une interdiction temporaire d'entrée sur leur territoire de personnes étrangères provenant de pays où on enregistre déjà 200 cas ou plus de Covid-19. (Belga)