Les militaires ont été déployés en rue en janvier 2015 après l'attentat perpétré à Paris contre la rédaction du magazine satirique Charlie Hebdo. Au plus fort de la menace évaluée en Belgique, plus de 1.800 militaires patrouillaient dans les rues du pays. Le gouvernement a décidé il y a quelques semaines que 550 militaires resteraient encore mobilisés jusqu'en juin. (Belga)