Des chercheurs du Centre de recherche sur l'épidémiologie des catastrophes et de l'Institut Santé et Société de l'UCL ont analysé la mise en ?uvre des plans nationaux dédiés aux épisodes de canicule à Bruxelles et à Amsterdam. Dans les deux villes, les organismes de soins sont peu familiarisés avec le contenu de ces plans, quand bien même ils y sont cités. De plus, presque tous les acteurs interrogés accordent à ces plans la priorité la plus faible. Certains groupes à risques comme les personnes isolées échappent aux mesures prises, relèvent aussi les chercheurs. En Belgique, aucun organisme public n'est responsable de la prise en charge des sans-abri en cas de canicule. Les parties prenantes devraient davantage collaborer à la mise à jour de ces plans. Les textes devraient clarifier les différentes responsabilités, en prenant en considération leur application au niveau local, recommandent ses auteurs. (Belga)

Des chercheurs du Centre de recherche sur l'épidémiologie des catastrophes et de l'Institut Santé et Société de l'UCL ont analysé la mise en ?uvre des plans nationaux dédiés aux épisodes de canicule à Bruxelles et à Amsterdam. Dans les deux villes, les organismes de soins sont peu familiarisés avec le contenu de ces plans, quand bien même ils y sont cités. De plus, presque tous les acteurs interrogés accordent à ces plans la priorité la plus faible. Certains groupes à risques comme les personnes isolées échappent aux mesures prises, relèvent aussi les chercheurs. En Belgique, aucun organisme public n'est responsable de la prise en charge des sans-abri en cas de canicule. Les parties prenantes devraient davantage collaborer à la mise à jour de ces plans. Les textes devraient clarifier les différentes responsabilités, en prenant en considération leur application au niveau local, recommandent ses auteurs. (Belga)