Les personnes vaccinées continuent à embrasser, étreindre et serrer la main mais agissent de la sorte plutôt avec leur famille et leurs amis. A l'inverse, elles ont rarement des contacts physiques avec des collègues ou des connaissances, mais une proportion importante de personnes non vaccinées le font par contre. Ces constatations valent pour toutes les catégories d'âge. Quelque 13.000 Belges ont pris part à 42e phase de l'étude de l'Université d'Anvers. Les questions avaient notamment trait aux contacts des participants. (Belga)

Les personnes vaccinées continuent à embrasser, étreindre et serrer la main mais agissent de la sorte plutôt avec leur famille et leurs amis. A l'inverse, elles ont rarement des contacts physiques avec des collègues ou des connaissances, mais une proportion importante de personnes non vaccinées le font par contre. Ces constatations valent pour toutes les catégories d'âge. Quelque 13.000 Belges ont pris part à 42e phase de l'étude de l'Université d'Anvers. Les questions avaient notamment trait aux contacts des participants. (Belga)