Des prestations artistiques sur une scène sur l'eau, des concerts, des contes basés sur l'histoire de la Ville narrés à bord d'une péniche ou encore un bal des Géants ont rythmé l'après-midi. Diverses activités ludiques ont été proposées en collaboration avec les centres culturels, les maisons de quartier, les maisons des Enfants et les centres de Jeunes. Cet événement a aussi été l'occasion d'écouter et transmettre des témoignages sur l'histoire de ces quartiers. Des trajets en péniche ou à vélo ont permis au public de découvrir quatre nouvelles fresques réalisées pour l'occasion sur les berges du canal de Willebroek. Les Bruxellois, qui étaient nombreux à avoir répondu présents, ont pu déguster la bière brassée pour l'occasion par le brasseur bruxellois En Stoemelings, avec l'aval gustatif de quatre habitants des quatre entités qui composent la Ville. "Il était temps que Bruxelles ait sa propre bière !", s'est réjouie Delphine Houba, échevine de la Culture, du Tourisme et des Grands événements. "Nos 180.000 habitants seront désormais associés ici autour d'un brassin unique et participatif !" En fin de journée, le défi "Les Tireurs des Noces d'eau" a réuni des habitants des quatre communes dans la poursuite d'un même objectif, à savoir réunir le consentement des quatre quartiers de la Ville pour valider le mariage de deux géants, en symbole de la fusion en une même entité politique. Ils ont tiré, à la force des bras, une barque d'un côté à l'autre du canal. Les deux géants ont pu s'embrasser peu après 18h00 et ont été mariés par le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close. L'événement se refermera à 22h00. D'autres festivités sont prévues jusqu'à la fin de l'année 2021 pour fêter le centenaire de la naissance de la Ville de Bruxelles. (Belga)

Des prestations artistiques sur une scène sur l'eau, des concerts, des contes basés sur l'histoire de la Ville narrés à bord d'une péniche ou encore un bal des Géants ont rythmé l'après-midi. Diverses activités ludiques ont été proposées en collaboration avec les centres culturels, les maisons de quartier, les maisons des Enfants et les centres de Jeunes. Cet événement a aussi été l'occasion d'écouter et transmettre des témoignages sur l'histoire de ces quartiers. Des trajets en péniche ou à vélo ont permis au public de découvrir quatre nouvelles fresques réalisées pour l'occasion sur les berges du canal de Willebroek. Les Bruxellois, qui étaient nombreux à avoir répondu présents, ont pu déguster la bière brassée pour l'occasion par le brasseur bruxellois En Stoemelings, avec l'aval gustatif de quatre habitants des quatre entités qui composent la Ville. "Il était temps que Bruxelles ait sa propre bière !", s'est réjouie Delphine Houba, échevine de la Culture, du Tourisme et des Grands événements. "Nos 180.000 habitants seront désormais associés ici autour d'un brassin unique et participatif !" En fin de journée, le défi "Les Tireurs des Noces d'eau" a réuni des habitants des quatre communes dans la poursuite d'un même objectif, à savoir réunir le consentement des quatre quartiers de la Ville pour valider le mariage de deux géants, en symbole de la fusion en une même entité politique. Ils ont tiré, à la force des bras, une barque d'un côté à l'autre du canal. Les deux géants ont pu s'embrasser peu après 18h00 et ont été mariés par le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close. L'événement se refermera à 22h00. D'autres festivités sont prévues jusqu'à la fin de l'année 2021 pour fêter le centenaire de la naissance de la Ville de Bruxelles. (Belga)