Les niveaux d'eaux sont globalement en train de se stabiliser ou de diminuer en Wallonie. Cette tendance devrait se poursuivre dans les prochaines heures, prévoit la direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques. Les niveaux de la Senne et de ses affluents sont cependant toujours orientés à la hausse. Le niveau maximum est attendu en fin de journée. C'est aussi le cas en aval de la Mehaigne, où le niveau devrait se stabiliser en fin de soirée. Les risques de crue et de débordements concernent toujours principalement les rivières de la Senne, la Dyle, la Gette, l'Eau d'Heure, l'Eau blanche et l'Eau noire, la Basse et la Haute Lesse, la Lhomme, l'Ourthe, l'Amblève, la Vesdre et la Meuse. (Belga)

Les niveaux d'eaux sont globalement en train de se stabiliser ou de diminuer en Wallonie. Cette tendance devrait se poursuivre dans les prochaines heures, prévoit la direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques. Les niveaux de la Senne et de ses affluents sont cependant toujours orientés à la hausse. Le niveau maximum est attendu en fin de journée. C'est aussi le cas en aval de la Mehaigne, où le niveau devrait se stabiliser en fin de soirée. Les risques de crue et de débordements concernent toujours principalement les rivières de la Senne, la Dyle, la Gette, l'Eau d'Heure, l'Eau blanche et l'Eau noire, la Basse et la Haute Lesse, la Lhomme, l'Ourthe, l'Amblève, la Vesdre et la Meuse. (Belga)