Cette première lecture à laquelle ont procédé les présidents de parti et leur co-négociateur a fait apparaître deux difficultés particulières, attendues, entre les différents partis: le décret sur les inscriptions en 1ère année de l'enseignement secondaire et l'allongement du tronc commun de la 2e à la 3e année dans le secondaire. Les négociations semblent toutefois se dérouler dans un esprit positif, à croire plusieurs sources. Aucune des trois parties n'a jusqu'à présent pratiqué une surenchère dans ses revendications qui mettrait en péril les discussions.