Dans la journée, le formateur Jan Jambon (N-VA) avait tenu des discussions bilatérales avec l'Open Vld et le CD&V. En cours de soirée, il avait ensuite réuni les trois chefs de partis autour de la table. Les négociations ont toutefois pris fin à 23h00 de façon surprenante.

"Il demeure plusieurs pistes sur la table pour former le puzzle, mais des hypothèses doivent être vérifiées", commente l'entourage du formateur.

L'Open Vld estime que l'atmosphère est constructive mais que des "clarifications techniques supplémentaires sont nécessaires", précise une source libérale, qui balaie la suggestion d'une crise. Toutefois, il se dit que les négociations pourraient encore durer quelques jours.

Hilde Crevits du CD&V ne pourra pas participer à des négociations samedi pour des raisons familiales.