En vertu d'un pacte conclu avec la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld) en novembre dernier, les mutuelles ne vont désormais, dans leur assurance complémentaire, ne rembourser que des choses qui peuvent démontrer scientifiquement qu'elles sont bonnes pour la santé. "C'est en discussion au sein des mutualités", confirme Anneleen Vermeire de la mutualité chrétienne (CM). Elles souhaitent s'accorder d'ici la fin du mois sur une liste de ce qui sera rembourser. Elle sera présentée à la ministre. "Les camps de jeunesse font partie de la discussion." (Belga)

En vertu d'un pacte conclu avec la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld) en novembre dernier, les mutuelles ne vont désormais, dans leur assurance complémentaire, ne rembourser que des choses qui peuvent démontrer scientifiquement qu'elles sont bonnes pour la santé. "C'est en discussion au sein des mutualités", confirme Anneleen Vermeire de la mutualité chrétienne (CM). Elles souhaitent s'accorder d'ici la fin du mois sur une liste de ce qui sera rembourser. Elle sera présentée à la ministre. "Les camps de jeunesse font partie de la discussion." (Belga)