"Ces dernières semaines, les indicateurs se révèlent des plus positifs à Mons et, plus globalement, dans notre région", a souligné le bourgmestre de Mons, Nicolas Martin. "Le taux de contamination de la région montoise est parmi les meilleurs et plus bas que celui des grandes villes wallonnes, ainsi que de la moyenne nationale. La vaccination progresse de manière encourageante puisque près de 65,51 % des Montois ont reçu leur première dose de vaccin. C'est la raison pour laquelle le collège communal a décidé de suspendre l'obligation de port du masque en rue dans le centre-ville dès le 26 juin prochain, tout en restant attentif aux mesures en vigueur." Le port du masque reste toutefois obligatoire selon les règlements et protocoles du gouvernement fédéral, notamment dans le secteur horeca, les magasins, les abords des écoles, les cinémas, les musées ou encore les bibliothèques. (Belga)

"Ces dernières semaines, les indicateurs se révèlent des plus positifs à Mons et, plus globalement, dans notre région", a souligné le bourgmestre de Mons, Nicolas Martin. "Le taux de contamination de la région montoise est parmi les meilleurs et plus bas que celui des grandes villes wallonnes, ainsi que de la moyenne nationale. La vaccination progresse de manière encourageante puisque près de 65,51 % des Montois ont reçu leur première dose de vaccin. C'est la raison pour laquelle le collège communal a décidé de suspendre l'obligation de port du masque en rue dans le centre-ville dès le 26 juin prochain, tout en restant attentif aux mesures en vigueur." Le port du masque reste toutefois obligatoire selon les règlements et protocoles du gouvernement fédéral, notamment dans le secteur horeca, les magasins, les abords des écoles, les cinémas, les musées ou encore les bibliothèques. (Belga)