Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a "personnellement organisé et dirigé" l'essai de ce "système d'arme ultra-moderne", qui constitue "un avertissement solennel aux bellicistes militaires sud-coréens", a indiqué KCNA. L'annonce de l'agence officielle se réfère au lancement jeudi par la Corée du Nord de deux missiles à courte portée qui se sont abattus en mer du Japon. (Belga)