Un ordinateur et une connexion internet par classe ou par établissement permettront de participer au débat qui sera accessible via les pages: https://www.facebook.com/page.carlodiantonio et https://www.facebook.com/Jean-Luc-Crucke-63026042352/ Grâce à ce Facebook live, les ministres entendent "être au plus près des revendications étudiantes, d'en entendre l'urgence et de débattre sur la difficulté, la nécessité et l'ampleur des enjeux", précisent-ils. "Les questions climatiques et environnementales font partie des priorités de la jeune génération. La mobilisation sans cesse croissante dans nos rues en est le meilleur témoignage. Il est de notre devoir politique de les entendre frontalement et d'en débattre avec eux", ajoutent Carlo Di Antonio et Jean-Luc Crucke. Une récurrence hebdomadaire du rendez-vous pourra être envisagée à la demande des étudiants et du corps pédagogique. Plus tôt dans la journée, la ministre flamande en charge de la politique climatique, Joke Schauvliege, avait quant à elle annoncé l'organisation, le mois prochain, d'une conférence sur le climat associant un jeune de chaque commune de Flandre à des experts. (Belga)

Un ordinateur et une connexion internet par classe ou par établissement permettront de participer au débat qui sera accessible via les pages: https://www.facebook.com/page.carlodiantonio et https://www.facebook.com/Jean-Luc-Crucke-63026042352/ Grâce à ce Facebook live, les ministres entendent "être au plus près des revendications étudiantes, d'en entendre l'urgence et de débattre sur la difficulté, la nécessité et l'ampleur des enjeux", précisent-ils. "Les questions climatiques et environnementales font partie des priorités de la jeune génération. La mobilisation sans cesse croissante dans nos rues en est le meilleur témoignage. Il est de notre devoir politique de les entendre frontalement et d'en débattre avec eux", ajoutent Carlo Di Antonio et Jean-Luc Crucke. Une récurrence hebdomadaire du rendez-vous pourra être envisagée à la demande des étudiants et du corps pédagogique. Plus tôt dans la journée, la ministre flamande en charge de la politique climatique, Joke Schauvliege, avait quant à elle annoncé l'organisation, le mois prochain, d'une conférence sur le climat associant un jeune de chaque commune de Flandre à des experts. (Belga)