Outre le ministre-président Jan Jambon, la N-VA se voit attribuer trois postes au sein du gouvernement flamand. Ben Weyts sera chargé de la Vice-présidence du gouvernement, de l'Enseignement, du Bien-Etre animal, du Sport et la périphérie flamande. L'ex-secrétaire d'Etat fédérale Zuhal Demir est proposée pour l'Environnement, l'Energie, le Tourisme et la Justice; Mathias Diependaele aux Finances, au Budget et au Logement. Le futur ministre-président Jan Jambon prendra aussi en charge la Politique étrangère, la Coopération au développement et la Culture. Le CD&V reçoit, lui, trois postes ministériels. Hilde Crevits reste vice ministre-présidente et sera compétente en matière d'Emploi, d'Economie, d'Innovation et d'Agriculture. Le président de parti, Wouter Beke, hérite du portefeuille du Bien-Être, de la Santé et de la Famille tandis que Benjamin Dalle, sera chargé de la Politique bruxelloise, de la Jeunesse et des Médias. Enfin, au sein de l'Open VLD, ce sont Bart Somers et Lydia Peeters qui ont été désignés. Le premier, vice-ministre-président, sera compétent pour les Affaires intérieures, l'Intégration et l'Inclusion civique, l'Egalité des chances, la Politique urbaine, les Affaires administratives, le Personnel et l'Organisation. La Limbourgeoise Lydia Peeters reçoit, quant à elle, la Mobilité et des Travaux publics. (Belga)