A partir de 2025, toutes les acquisitions de voitures légères, pour les administrations publiques, et de véhicules, pour la Stib, devront être 100 % zéro é...

A partir de 2025, toutes les acquisitions de voitures légères, pour les administrations publiques, et de véhicules, pour la Stib, devront être 100 % zéro émission. Et dès 2021, 65 % des nouvelles acquisitions de véhicules des pouvoirs publics régionaux et 50 % des nouvelles acquisitions des pouvoirs locaux devront être zéro émission. Cela pour répondre aux exigences du Pacte énergétique interfédéral. Les voitures des ministres bruxellois seront soumises au même régime que celui qui s'applique aux véhicules régionaux. " L'exception qui avait été prévue pour les véhicules des ministres n'était en aucun cas justifiée ; tout le monde doit être mis sur un même pied d'égalité ", souligne la ministre de l'Environnement, en affaires courantes, Céline Fremault (CDH, photo).