Ils sont en revanche assurés lors d'exercices et de situations de travail classiques, ainsi que lors des opérations à l'étranger. "Cette situation inégale devrait être résolue via une proposition de loi, le plus tôt possible après les élections", répond le ministre de la Défense Didier Reynders par la voix de son porte-parole. Il y a un an, un projet de loi en ce sens n'avait pas réuni le consensus nécessaire, ajoute-t-il. "Si, d'ici à ce qu'une solution intervienne, un problème survenait pour l'un de nos militaires, le ministre de la Défense ferait tout pour intervenir", ajoute le porte-parole. Il semble bien que le législateur n'ait jamais envisagé la possibilité que des militaires belges soient engagés dans des opérations sur le territoire national, selon la VRT. Ce fut le cas avec l'opération Vigilant Guardian après les attentats de Paris. (Belga)

Ils sont en revanche assurés lors d'exercices et de situations de travail classiques, ainsi que lors des opérations à l'étranger. "Cette situation inégale devrait être résolue via une proposition de loi, le plus tôt possible après les élections", répond le ministre de la Défense Didier Reynders par la voix de son porte-parole. Il y a un an, un projet de loi en ce sens n'avait pas réuni le consensus nécessaire, ajoute-t-il. "Si, d'ici à ce qu'une solution intervienne, un problème survenait pour l'un de nos militaires, le ministre de la Défense ferait tout pour intervenir", ajoute le porte-parole. Il semble bien que le législateur n'ait jamais envisagé la possibilité que des militaires belges soient engagés dans des opérations sur le territoire national, selon la VRT. Ce fut le cas avec l'opération Vigilant Guardian après les attentats de Paris. (Belga)