Après avoir recueilli l'avis du Comité stratégique du renseignement et de la sécurité et vu le niveau général de la menace au niveau 3, le conseil des ministres a décidé du déploiement de 1.828 militaires en rue, pour une nouvelle période d'un mois, du 3 août au 2 septembre 2016, dans le cadre de l'opération "Vigilant Guardian".

Après avoir recueilli l'avis du Comité stratégique du renseignement et de la sécurité et vu le niveau général de la menace au niveau 3, le conseil des ministres a décidé du déploiement de 1.828 militaires en rue, pour une nouvelle période d'un mois, du 3 août au 2 septembre 2016, dans le cadre de l'opération "Vigilant Guardian".