Outre le virologue Marc Van Ranst, Jürgen Conings aurait également visé une mosquée dans le Limbourg, selon Het Nieuwsblad et SudPresse. A ce stade, les communes situées autour du parc national de Haute Campine n'ont pris aucune mesure de sécurité supplémentaire, mais les mosquées font toujours l'objet d'une surveillance renforcée. Les bourgmestres suivent la situation de près, en contact étroit avec le gouverneur de la province et le Centre de crise. Ces derniers jours, plusieurs mosquées avaient décidé de fermer leurs portes par précaution, tandis que d'autres faisaient l'objet d'une surveillance policière renforcée. Vendredi, jour de prière pour les musulmans, une trentaine de fidèles seulement se sont présentés à la mosquée Tevhid, la plus grande de Maasmechelen, contre de 400 à 500 - par groupes de 65 en raison des mesures de lutte contre le coronavirus - ces dernières semaines. (Belga)

Outre le virologue Marc Van Ranst, Jürgen Conings aurait également visé une mosquée dans le Limbourg, selon Het Nieuwsblad et SudPresse. A ce stade, les communes situées autour du parc national de Haute Campine n'ont pris aucune mesure de sécurité supplémentaire, mais les mosquées font toujours l'objet d'une surveillance renforcée. Les bourgmestres suivent la situation de près, en contact étroit avec le gouverneur de la province et le Centre de crise. Ces derniers jours, plusieurs mosquées avaient décidé de fermer leurs portes par précaution, tandis que d'autres faisaient l'objet d'une surveillance policière renforcée. Vendredi, jour de prière pour les musulmans, une trentaine de fidèles seulement se sont présentés à la mosquée Tevhid, la plus grande de Maasmechelen, contre de 400 à 500 - par groupes de 65 en raison des mesures de lutte contre le coronavirus - ces dernières semaines. (Belga)