L'enquête de santé Covid-19, menée auprès de 30.000 participants, suit l'évolution de la santé mentale et sociale de la population belge de 18 ans et plus depuis le mois d'avril 2020. Il en ressort que l'insatisfaction des personnes interrogées concernant les contacts sociaux a diminué, mais 30% des sondés ne se sent toujours pas soutenus socialement. Les troubles anxieux sont en augmentation (18%) par rapport à cet été, alors que les troubles dépressifs restent dans la même lignée que les mois derniers (15%). "On remarque que les chiffres concernant ces troubles ont augmenté entre juin et septembre parmi les personnes qui travaillent dans le secteur de la santé mais sont restés stables chez les travailleurs des autres secteurs", indique Rana Charafeddine, chercheuse chez Sciensano. Les personnes questionnées se disent suffisamment informées sur le Covid-19, mais les mesures d'hygiène et de distanciation sociale sont cependant moins respectées. Rester à la maison en cas de maladie est une recommandation qui est par exemple moins suivie qu'auparavant. "Si 23% des personnes interrogées ne respectent pas les mesures d'hygiène et 41% ne tiennent pas compte de la distanciation sociale, on constate tout de même que la proportion de personnes qui portent le masque a augmenté", précise Rana Charafeddine. (Belga)

L'enquête de santé Covid-19, menée auprès de 30.000 participants, suit l'évolution de la santé mentale et sociale de la population belge de 18 ans et plus depuis le mois d'avril 2020. Il en ressort que l'insatisfaction des personnes interrogées concernant les contacts sociaux a diminué, mais 30% des sondés ne se sent toujours pas soutenus socialement. Les troubles anxieux sont en augmentation (18%) par rapport à cet été, alors que les troubles dépressifs restent dans la même lignée que les mois derniers (15%). "On remarque que les chiffres concernant ces troubles ont augmenté entre juin et septembre parmi les personnes qui travaillent dans le secteur de la santé mais sont restés stables chez les travailleurs des autres secteurs", indique Rana Charafeddine, chercheuse chez Sciensano. Les personnes questionnées se disent suffisamment informées sur le Covid-19, mais les mesures d'hygiène et de distanciation sociale sont cependant moins respectées. Rester à la maison en cas de maladie est une recommandation qui est par exemple moins suivie qu'auparavant. "Si 23% des personnes interrogées ne respectent pas les mesures d'hygiène et 41% ne tiennent pas compte de la distanciation sociale, on constate tout de même que la proportion de personnes qui portent le masque a augmenté", précise Rana Charafeddine. (Belga)