"Cela touche surtout des spécialistes. Dans certains cas, il a fallu fermer tout un service parce que quatre des cinq médecins sont malades", assure le Dr. Moens. (Belga)

"Cela touche surtout des spécialistes. Dans certains cas, il a fallu fermer tout un service parce que quatre des cinq médecins sont malades", assure le Dr. Moens. (Belga)