Les cérémonies de culte sont également à nouveau interdites, a indiqué le ministre-président Rudi Vervoort, à l'issue de la réunion de la cellule bruxelloise de crise à laquelle ont pris part, notamment les 19 bourgmestres de la Région-capitale. Pour les mariages, seuls les conjoints, les témoins et le ministre du culte ou l'officier d'état civil peuvent être présents. Pour les enterrements, seules quinze personnes peuvent être présentes en respectant une distance minimale d'1,5 mètre entre elles et sans exposition du corps du défunt. (Belga)

Les cérémonies de culte sont également à nouveau interdites, a indiqué le ministre-président Rudi Vervoort, à l'issue de la réunion de la cellule bruxelloise de crise à laquelle ont pris part, notamment les 19 bourgmestres de la Région-capitale. Pour les mariages, seuls les conjoints, les témoins et le ministre du culte ou l'officier d'état civil peuvent être présents. Pour les enterrements, seules quinze personnes peuvent être présentes en respectant une distance minimale d'1,5 mètre entre elles et sans exposition du corps du défunt. (Belga)