Protestant contre le projet de licencier neuf travailleurs éducatifs à temps plein et de les remplacer par du personnel à temps partiel, les employés de "L'Elysée" ont entamé un mouvement de grève mercredi. Les syndicats ont rencontré jeudi la direction, qui a confirmé les licenciements. "L'employeur jette son personnel éducatif comme des kleenex", s'insurgent la CNE et le SETca. "Le projet du directeur, brouillon et vide de sens tant sur le plan pédagogique que social, est apparu dans toute sa réalité: licencier neuf travailleurs pour encore plus de profits." Les syndicats comptent durcir le mouvement de grève, ajoutent-ils. Fondée il y a 18 ans, la résidence "L'Elysée" accueille 58 résidents français adultes souffrant de déficiences mentales et/ou physiques. (Belga)

Protestant contre le projet de licencier neuf travailleurs éducatifs à temps plein et de les remplacer par du personnel à temps partiel, les employés de "L'Elysée" ont entamé un mouvement de grève mercredi. Les syndicats ont rencontré jeudi la direction, qui a confirmé les licenciements. "L'employeur jette son personnel éducatif comme des kleenex", s'insurgent la CNE et le SETca. "Le projet du directeur, brouillon et vide de sens tant sur le plan pédagogique que social, est apparu dans toute sa réalité: licencier neuf travailleurs pour encore plus de profits." Les syndicats comptent durcir le mouvement de grève, ajoutent-ils. Fondée il y a 18 ans, la résidence "L'Elysée" accueille 58 résidents français adultes souffrant de déficiences mentales et/ou physiques. (Belga)