L'action est baptisée "Saint-Valentin contre les violences". De 7h00 à 8h30, pas moins de 5.000 coeurs rouges en mousse affichant le message "T'es calme, J'te like" seront distribués devant neuf écoles secondaires liégeoises. Y seront joints des flyers reprenant des numéros utiles (Openado, Collectif contre les violences familiales et l'exclusion et un numéro vert).

Les organisateurs entendent inciter les jeunes à ne jamais accepter ou banaliser les comportements violents. Selon un sondage réalisé dans le cadre de l'étude "Amour et violences chez les jeunes" de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 91% des adolescents de 12 à 21 ans déclarent avoir déjà été victimes d'une forme de violence dans leur relation amoureuse. Qu'il s'agisse de coups, d'insultes, de menaces ou encore de jalousie.

L'action de sensibilisation s'accompagne également d'un concours de seflies.

Les cinq meilleures photos réalisées avec le coeur en mousse seront publiées sur le site de la Ville et leurs auteurs recevront un cadeau.

Les neuf écoles secondaires concernées sont le lycée technique provincial Jean Boets, l'athénée royal Liège Atlas, le collège Saint-Barthélemy, l'athénée royal de Fragnée, le collège Sainte-Véronique, l'athénée royal de Liège 1, le collège Saint-Louis, le collège Saint-Louis d'Armercoeur et l'institut Saint-Joseph Sainte-Julienne.

L'action est baptisée "Saint-Valentin contre les violences". De 7h00 à 8h30, pas moins de 5.000 coeurs rouges en mousse affichant le message "T'es calme, J'te like" seront distribués devant neuf écoles secondaires liégeoises. Y seront joints des flyers reprenant des numéros utiles (Openado, Collectif contre les violences familiales et l'exclusion et un numéro vert). Les organisateurs entendent inciter les jeunes à ne jamais accepter ou banaliser les comportements violents. Selon un sondage réalisé dans le cadre de l'étude "Amour et violences chez les jeunes" de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 91% des adolescents de 12 à 21 ans déclarent avoir déjà été victimes d'une forme de violence dans leur relation amoureuse. Qu'il s'agisse de coups, d'insultes, de menaces ou encore de jalousie. L'action de sensibilisation s'accompagne également d'un concours de seflies.Les cinq meilleures photos réalisées avec le coeur en mousse seront publiées sur le site de la Ville et leurs auteurs recevront un cadeau. Les neuf écoles secondaires concernées sont le lycée technique provincial Jean Boets, l'athénée royal Liège Atlas, le collège Saint-Barthélemy, l'athénée royal de Fragnée, le collège Sainte-Véronique, l'athénée royal de Liège 1, le collège Saint-Louis, le collège Saint-Louis d'Armercoeur et l'institut Saint-Joseph Sainte-Julienne.