Les équipes de secours qui ont déjà évacué plusieurs dizaines de milliers de personnes lorsque la crue était à son apogée vont maintenant de maison en maison pour trouver d'éventuelles victimes dans le sud de la Louisiane, touchée par ces inondations depuis vendredi dernier. Une porte-parole du gouverneur a confirmé que le bilan était passé de 11 morts mercredi à 13 tôt jeudi. Cette région -- en raison de sa très faible élévation et de la nature du terrain -- est souvent le théâtre d'inondations, mais d'une ampleur moindre. Les services de la météorologie nationale ont d'ailleurs indiqué qu'il faudra dans certains cas jusqu'à vendredi pour que les rivières en crue repassent en-dessous d'un niveau d'alerte. Quelque 22 paroisses (l'équivalent en Louisiane des comtés) ont été déclarées sinistrées, ce qui permet aux autorités locales de faire appel à des fonds fédéraux. Le bilan économique sera plus long à établir notamment parce que la Louisiane est un Etat relativement pauvre dont les habitants n'ont pas forcément d'assurance contre les inondations. (Belga)

Les équipes de secours qui ont déjà évacué plusieurs dizaines de milliers de personnes lorsque la crue était à son apogée vont maintenant de maison en maison pour trouver d'éventuelles victimes dans le sud de la Louisiane, touchée par ces inondations depuis vendredi dernier. Une porte-parole du gouverneur a confirmé que le bilan était passé de 11 morts mercredi à 13 tôt jeudi. Cette région -- en raison de sa très faible élévation et de la nature du terrain -- est souvent le théâtre d'inondations, mais d'une ampleur moindre. Les services de la météorologie nationale ont d'ailleurs indiqué qu'il faudra dans certains cas jusqu'à vendredi pour que les rivières en crue repassent en-dessous d'un niveau d'alerte. Quelque 22 paroisses (l'équivalent en Louisiane des comtés) ont été déclarées sinistrées, ce qui permet aux autorités locales de faire appel à des fonds fédéraux. Le bilan économique sera plus long à établir notamment parce que la Louisiane est un Etat relativement pauvre dont les habitants n'ont pas forcément d'assurance contre les inondations. (Belga)