Les partis seront reçus jusqu'à mercredi par ordre décroissant de représentation à la Chambre, en commençant donc par la N-VA suivie du PS. Les informateurs présenteront oralement une note qui est le résultat des consultations menées ces dernières semaines (partenaires sociaux, Banque nationale, INAMI, Office des étrangers, etc.) Cette note sera "concrète" et assortie d'un volet budgétaire. Le document sera ensuite retravaillé avant le rapport au chef de l'Etat. L'ambition des informateurs n'est pas de prolonger leur mission mais plutôt d'ouvrir une phase de formation d'un gouvernement ou éventuellement de préformation. (Belga)

Les partis seront reçus jusqu'à mercredi par ordre décroissant de représentation à la Chambre, en commençant donc par la N-VA suivie du PS. Les informateurs présenteront oralement une note qui est le résultat des consultations menées ces dernières semaines (partenaires sociaux, Banque nationale, INAMI, Office des étrangers, etc.) Cette note sera "concrète" et assortie d'un volet budgétaire. Le document sera ensuite retravaillé avant le rapport au chef de l'Etat. L'ambition des informateurs n'est pas de prolonger leur mission mais plutôt d'ouvrir une phase de formation d'un gouvernement ou éventuellement de préformation. (Belga)