Entre le 12 et le 18 décembre, une moyenne de 8.300 cas positifs ont été détectés chaque jour. Il s'agit d'une diminution de 36% par rapport aux sept jours précédents. Depuis le début de la pandémie, plus de deux millions d'infections ont été enregistrées en Belgique. Cette baisse est cependant à nuancer, car il y a également eu moins de tests, avec près de 74.000 par jour (-18%). Le taux de reproduction (Rt, basé sur le nombre d'hospitalisations) continue de baisser, à 0,76. Lorsqu'il est inférieur à 1, cela signifie que l'épidémie tend à perdre en intensité. Par province et sur la base du nombre de nouveaux cas diagnostiqués par des tests de laboratoire, le Rt est plus élevé en Région bruxelloise (0,851) et dans le Hainaut (0,790), tandis qu'il est moins important en Communauté germanophone (0,650) ainsi que dans le Limbourg (0,666). Le taux de positivité pour la période du 12 au 18 décembre était par ailleurs plus important dans la catégorie du groupe d'âge 0-9 ans avec 18,3%, devant les 10-19 ans (14,7%), les 40-64 ans (13,6%), les 20-39 ans (12,7%) et les plus de 65 ans (8,0%). Toujours entre le 12 et le 18 décembre, 37 personnes en moyenne sont mortes par jour du Covid-19. Cela représente une diminution de 22% sur une base hebdomadaire. Le nombre total de décès s'élève désormais à 28.035. Entre le 15 et le 21 décembre, une moyenne de 173 patients Covid (-34%) ont été admis à l'hôpital chaque jour. Il y a actuellement 2.451 personnes hospitalisées en lien avec le Covid (-25%), dont 709 dans les unités de soins intensifs (-13%). Enfin, en Belgique, 77,2% de la population totale a reçu au moins une dose de vaccin contre le coronavirus et 76,1% a reçu deux doses (80,9% en Flandre, 71,4% en Wallonie, 66,9% en Communauté germanophone et 58,8% à Bruxelles). A l'heure actuelle, 33,5% de résidents flamands ont reçu une troisième injection, 28,9% en Wallonie, 25,9% en Communauté germanophone et 17,4% à Bruxelles. (Belga)

Entre le 12 et le 18 décembre, une moyenne de 8.300 cas positifs ont été détectés chaque jour. Il s'agit d'une diminution de 36% par rapport aux sept jours précédents. Depuis le début de la pandémie, plus de deux millions d'infections ont été enregistrées en Belgique. Cette baisse est cependant à nuancer, car il y a également eu moins de tests, avec près de 74.000 par jour (-18%). Le taux de reproduction (Rt, basé sur le nombre d'hospitalisations) continue de baisser, à 0,76. Lorsqu'il est inférieur à 1, cela signifie que l'épidémie tend à perdre en intensité. Par province et sur la base du nombre de nouveaux cas diagnostiqués par des tests de laboratoire, le Rt est plus élevé en Région bruxelloise (0,851) et dans le Hainaut (0,790), tandis qu'il est moins important en Communauté germanophone (0,650) ainsi que dans le Limbourg (0,666). Le taux de positivité pour la période du 12 au 18 décembre était par ailleurs plus important dans la catégorie du groupe d'âge 0-9 ans avec 18,3%, devant les 10-19 ans (14,7%), les 40-64 ans (13,6%), les 20-39 ans (12,7%) et les plus de 65 ans (8,0%). Toujours entre le 12 et le 18 décembre, 37 personnes en moyenne sont mortes par jour du Covid-19. Cela représente une diminution de 22% sur une base hebdomadaire. Le nombre total de décès s'élève désormais à 28.035. Entre le 15 et le 21 décembre, une moyenne de 173 patients Covid (-34%) ont été admis à l'hôpital chaque jour. Il y a actuellement 2.451 personnes hospitalisées en lien avec le Covid (-25%), dont 709 dans les unités de soins intensifs (-13%). Enfin, en Belgique, 77,2% de la population totale a reçu au moins une dose de vaccin contre le coronavirus et 76,1% a reçu deux doses (80,9% en Flandre, 71,4% en Wallonie, 66,9% en Communauté germanophone et 58,8% à Bruxelles). A l'heure actuelle, 33,5% de résidents flamands ont reçu une troisième injection, 28,9% en Wallonie, 25,9% en Communauté germanophone et 17,4% à Bruxelles. (Belga)