Selon un porte-parole des services de secours, des maisons ont dû être évacuées dans la soirée près d'Abrantes (centre), tandis que les pompiers ont reçu des renforts pour combattre les quatre fronts de l'incendie qui y faisait rage. Une maison a été détruite sans faire de victime, selon le commandant des pompiers de la région Paulo Cardoso, cité par l'agence Lusa. "Nous concentrons nos efforts pour protéger les personnes et les habitations", a-t-il indiqué. La télévision portugaise montrait des images d'habitants guettant l'avancée des flammes. Un peu à l'écart, une décharge était déjà atteinte par les flammes. Environ la moitié du centre et du nord du pays était placée dans la nuit de mardi à mercredi en risque "très élevé" à "maximum" d'incendie. Le Portugal a été durement touché début août par une vague d'incendies ayant causé la mort de trois personnes sur l'île de Madère, au large des côtes marocaines. 95.000 hectares de forêts et de broussailles sont partis en fumée, essentiellement dans le nord du pays. En 2003, année record au Portugal en termes d'incendies, les feux avaient brûlé près de 440.000 hectares. Cette année, plus de 103.000 hectares du territoire continental sont partis en fumée entre le 1er janvier et le 15 août. (Belga)

Selon un porte-parole des services de secours, des maisons ont dû être évacuées dans la soirée près d'Abrantes (centre), tandis que les pompiers ont reçu des renforts pour combattre les quatre fronts de l'incendie qui y faisait rage. Une maison a été détruite sans faire de victime, selon le commandant des pompiers de la région Paulo Cardoso, cité par l'agence Lusa. "Nous concentrons nos efforts pour protéger les personnes et les habitations", a-t-il indiqué. La télévision portugaise montrait des images d'habitants guettant l'avancée des flammes. Un peu à l'écart, une décharge était déjà atteinte par les flammes. Environ la moitié du centre et du nord du pays était placée dans la nuit de mardi à mercredi en risque "très élevé" à "maximum" d'incendie. Le Portugal a été durement touché début août par une vague d'incendies ayant causé la mort de trois personnes sur l'île de Madère, au large des côtes marocaines. 95.000 hectares de forêts et de broussailles sont partis en fumée, essentiellement dans le nord du pays. En 2003, année record au Portugal en termes d'incendies, les feux avaient brûlé près de 440.000 hectares. Cette année, plus de 103.000 hectares du territoire continental sont partis en fumée entre le 1er janvier et le 15 août. (Belga)