"Nous ne retrouverons probablement jamais les cadavres", a indiqué un écologiste à l'occasion d'une enquête parlementaire sur le sujet lundi. Les habitats des koalas ont été détruits ces dernières années en raison notamment du défrichage des terres pour l'agriculture et le développement urbain. Mais ces derniers mois, ils ont été décimés dans de nombreuses régions et leur population souffre des incendies dévastateurs dans le New South Wales et le Queensland, où 140 feux de forêts brûlent encore. Selon la directrice de l'hôpital pour koalas de Port Macquarie, Cheyne Flanagan, un tiers de l'habitat des koalas sur la côte nord du New South Wales a été ravagé dans les incendies. "C'est juste Armageddon, vraiment", a-t-elle déclaré. "L'impact de ces incendies est terrible, et nous en avons encore pour tout l'été." Les pompiers du NSW se préparent à des conditions "très difficiles" mardi. La météo devrait empirer, avec des températures dépassant 40 degrés Celsius, du vent violent et un faible taux d'humidité. Les autorités estiment que les incendies ont déjà brûlé 2,7 millions d'hectares de terres à l'est de l'Australie depuis octobre. (Belga)

"Nous ne retrouverons probablement jamais les cadavres", a indiqué un écologiste à l'occasion d'une enquête parlementaire sur le sujet lundi. Les habitats des koalas ont été détruits ces dernières années en raison notamment du défrichage des terres pour l'agriculture et le développement urbain. Mais ces derniers mois, ils ont été décimés dans de nombreuses régions et leur population souffre des incendies dévastateurs dans le New South Wales et le Queensland, où 140 feux de forêts brûlent encore. Selon la directrice de l'hôpital pour koalas de Port Macquarie, Cheyne Flanagan, un tiers de l'habitat des koalas sur la côte nord du New South Wales a été ravagé dans les incendies. "C'est juste Armageddon, vraiment", a-t-elle déclaré. "L'impact de ces incendies est terrible, et nous en avons encore pour tout l'été." Les pompiers du NSW se préparent à des conditions "très difficiles" mardi. La météo devrait empirer, avec des températures dépassant 40 degrés Celsius, du vent violent et un faible taux d'humidité. Les autorités estiment que les incendies ont déjà brûlé 2,7 millions d'hectares de terres à l'est de l'Australie depuis octobre. (Belga)