Entre le 14 et le 20 août, les hôpitaux belges ont enregistré en moyenne 58,1 admissions par jour de patients souffrant du Covid-19. Il s'agit d'une hausse de 7% par rapport à la période de référence précédente, mais d'un chiffre inférieur à la moyenne de 60,7 admissions signalée vendredi, selon le rapport épidémiologique de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour samedi matin.

Au total, 581 personnes sont hospitalisées en raison d'une infection au coronavirus (+17% sur une semaine), dont 178 en soins intensifs (+31%). Ces données sont toutefois inférieures à celles communiquées vendredi, qui faisaient état de 609 patients hospitalisés, dont 180 patients en soins intensifs. Entre le 11 et le 17 août, 1.936 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 6% par rapport à la semaine précédente.

Le nombre de contaminations poursuit sa progression à Liège (+47%), en Flandre orientale (+20%) et à Bruxelles (+15%) Sur la même période, 3,3 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, portant le bilan à 25.320 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Cette moyenne est restée stable par rapport à la semaine d'avant. Quelque 49.580 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité situé à 4,3% (+0,1%). Ce taux est de 6,5% à Bruxelles et en province de Liège.

Le taux de reproduction du virus, basé sur le nombre d'hospitalisations, est quant à lui de 1,05. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. Il est de 1,3 à Liège et de 1,2 à Namur. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 229,2 sur 14 jours (+21%).

Les chiffres de la vaccination ne sont pas mis à jour le samedi. Plus de deux tiers de la population belge est complètement vaccinée contre le coronavirus.

Entre le 14 et le 20 août, les hôpitaux belges ont enregistré en moyenne 58,1 admissions par jour de patients souffrant du Covid-19. Il s'agit d'une hausse de 7% par rapport à la période de référence précédente, mais d'un chiffre inférieur à la moyenne de 60,7 admissions signalée vendredi, selon le rapport épidémiologique de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour samedi matin. Au total, 581 personnes sont hospitalisées en raison d'une infection au coronavirus (+17% sur une semaine), dont 178 en soins intensifs (+31%). Ces données sont toutefois inférieures à celles communiquées vendredi, qui faisaient état de 609 patients hospitalisés, dont 180 patients en soins intensifs. Entre le 11 et le 17 août, 1.936 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 6% par rapport à la semaine précédente. Le nombre de contaminations poursuit sa progression à Liège (+47%), en Flandre orientale (+20%) et à Bruxelles (+15%) Sur la même période, 3,3 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, portant le bilan à 25.320 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. Cette moyenne est restée stable par rapport à la semaine d'avant. Quelque 49.580 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité situé à 4,3% (+0,1%). Ce taux est de 6,5% à Bruxelles et en province de Liège. Le taux de reproduction du virus, basé sur le nombre d'hospitalisations, est quant à lui de 1,05. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. Il est de 1,3 à Liège et de 1,2 à Namur. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 229,2 sur 14 jours (+21%). Les chiffres de la vaccination ne sont pas mis à jour le samedi. Plus de deux tiers de la population belge est complètement vaccinée contre le coronavirus.