Les hôpitaux et centres de vaccination belges ont reçu au total 738.465 vaccins de Pfizer/BioNTech, soit 115.000 de plus par rapport à la semaine dernière. La Flandre s'est vue livrer 436.800 de ces vaccins, la Wallonie en a reçu 233.415, Bruxelles 61.815 et la Communauté germanophone 6.435. Quelque 67.200 doses du vaccin AstraZeneca ont été distribuées. Il s'agit de dix fois plus de vaccins que la semaine passée. La Flandre a reçu 39.400 doses du vaccin anglo-suédois, Bruxelles 25.000, la Wallonie 2.200 et la Communauté germanophone 600. La firme pharmaceutique ne livrera cependant cette semaine que 88.800 doses de vaccin à la Belgique, plutôt que les 114.716 attendues, selon les chiffres dévoilés mardi par le ministre flamand du Bien-être Wouter Beke au Parlement flamand. AstraZeneca indiquait ce même jour dans un communiqué qu'elle s'efforce de respecter son engagement de livraison de plus d'un million de doses en Belgique avant la fin du mois de mars. Des "écarts dans le calendrier de livraison" peuvent néanmoins se produire en raison des différents paramètres du processus de production des vaccins, souligne-t-elle, ajoutant que l'absence de stock ne lui permet pas de disposer d'une marge nécessaire pour gérer les petits imprévus, chaque dose produite étant "immédiatement disponible". Concernant le vaccin Moderna, le nombre de doses distribuées est resté à 46.200, dont 22.900 en Flandre, 13.800 en Wallonie, 7.500 à Bruxelles et 2.000 dans la Communauté germanophone. Le nombre d'aiguilles et de seringues livrées et commandées en préparation de l'injection a également fortement augmenté la semaine passée. Le nombre de seringues a triplé pour atteindre 743.000, tandis que le nombre d'aiguilles a été multiplié par cinq pour atteindre 2.300.000. Le nombre de seringues et d'aiguilles pour l'administration de l'injection est quant à lui resté inchangé. (Belga)

Les hôpitaux et centres de vaccination belges ont reçu au total 738.465 vaccins de Pfizer/BioNTech, soit 115.000 de plus par rapport à la semaine dernière. La Flandre s'est vue livrer 436.800 de ces vaccins, la Wallonie en a reçu 233.415, Bruxelles 61.815 et la Communauté germanophone 6.435. Quelque 67.200 doses du vaccin AstraZeneca ont été distribuées. Il s'agit de dix fois plus de vaccins que la semaine passée. La Flandre a reçu 39.400 doses du vaccin anglo-suédois, Bruxelles 25.000, la Wallonie 2.200 et la Communauté germanophone 600. La firme pharmaceutique ne livrera cependant cette semaine que 88.800 doses de vaccin à la Belgique, plutôt que les 114.716 attendues, selon les chiffres dévoilés mardi par le ministre flamand du Bien-être Wouter Beke au Parlement flamand. AstraZeneca indiquait ce même jour dans un communiqué qu'elle s'efforce de respecter son engagement de livraison de plus d'un million de doses en Belgique avant la fin du mois de mars. Des "écarts dans le calendrier de livraison" peuvent néanmoins se produire en raison des différents paramètres du processus de production des vaccins, souligne-t-elle, ajoutant que l'absence de stock ne lui permet pas de disposer d'une marge nécessaire pour gérer les petits imprévus, chaque dose produite étant "immédiatement disponible". Concernant le vaccin Moderna, le nombre de doses distribuées est resté à 46.200, dont 22.900 en Flandre, 13.800 en Wallonie, 7.500 à Bruxelles et 2.000 dans la Communauté germanophone. Le nombre d'aiguilles et de seringues livrées et commandées en préparation de l'injection a également fortement augmenté la semaine passée. Le nombre de seringues a triplé pour atteindre 743.000, tandis que le nombre d'aiguilles a été multiplié par cinq pour atteindre 2.300.000. Le nombre de seringues et d'aiguilles pour l'administration de l'injection est quant à lui resté inchangé. (Belga)