Les hommes d'affaires sont de retour mais pas les touristes selon les signaux enregistrés par "Visitbrussels", l'office du tourisme et des congrès de Bruxelles. Si les hommes d'affaires reviennent petit à petit à Bruxelles (-15% de fréquentation par rapport à la même époque l'année dernière), ce n'est pas le cas des touristes (-30%), indique La Libre Belgique. "Il faudra encore des mois pour retrouver une situation normale au niveau du tourisme loisirs. Si la fréquentation de touristes affiche un taux de ­15 % cet été, on sera content", affirme Patrick Bontinck, le patron de "visitbrussels". Les touristes américains et japonais sont les plus hésitants à revenir à Bruxelles.

Les hommes d'affaires sont de retour mais pas les touristes selon les signaux enregistrés par "Visitbrussels", l'office du tourisme et des congrès de Bruxelles. Si les hommes d'affaires reviennent petit à petit à Bruxelles (-15% de fréquentation par rapport à la même époque l'année dernière), ce n'est pas le cas des touristes (-30%), indique La Libre Belgique. "Il faudra encore des mois pour retrouver une situation normale au niveau du tourisme loisirs. Si la fréquentation de touristes affiche un taux de ­15 % cet été, on sera content", affirme Patrick Bontinck, le patron de "visitbrussels". Les touristes américains et japonais sont les plus hésitants à revenir à Bruxelles.