Le parquet fédéral examine des incidents survenus en 2014, lorsque des hackers ont dérobé un rapport diplomatique confidentiel sur l'Ukraine du SPF Affaires étrangères.

Tout comme lors de l'incident aux Pays-Bas, ces pirates informatiques faisaient partie d'une équipe militaire du nom de APT 28.

Ce groupe a été impliqué dans le vol de courriels du parti démocrate aux Etats-Unis dans une tentative d'influencer l'élection présidentielle. L'enquête du parquet fédéral est toujours en cours et personne n'a été désigné comme suspect jusqu'ici.

Belga

Le parquet fédéral examine des incidents survenus en 2014, lorsque des hackers ont dérobé un rapport diplomatique confidentiel sur l'Ukraine du SPF Affaires étrangères. Tout comme lors de l'incident aux Pays-Bas, ces pirates informatiques faisaient partie d'une équipe militaire du nom de APT 28. Ce groupe a été impliqué dans le vol de courriels du parti démocrate aux Etats-Unis dans une tentative d'influencer l'élection présidentielle. L'enquête du parquet fédéral est toujours en cours et personne n'a été désigné comme suspect jusqu'ici.Belga