Il y a là-dedans, comme des embryons, des idées nouvelles qui n'attendent plus que leur certificat de naissance : les 18 000 pages de notes manuscrites inédites, rédigées entre 1971 et 1991 par Alexandre Grothendieck, pourraient enfin être décryptées et comprises, par la communauté scientifique, puisqu'elles sont à présent consultables, depuis n'importe quel ordinateur de la planète. Une vraie révolution du savoir est en marche. Mais combien de temps faudra-t-il pour conquérir cet Himalaya des maths ? "Cinquante ans, ou un autre Grothendieck", estime Michel Demazure, l'ancien président de la Société mathématique de France, qui a supervisé le projet de numérisation des "Grothendieck Papers", à Montpellier, la ville où le génie a fait ses études et a longtemps enseigné.
...