"Nous traversons des semaines difficiles", a souligné le Premier ministre, Alexander De Croo. "Nous sommes bien conscients que ce n'est pas un message positif, mais on voit que trop de gens ne reçoivent pas les soins nécessaires dans les hôpitaux". La pression, particulièrement dans les soins intensifs, a dépassé le "seuil de pénibilité", selon M. Vandenbroucke. Là où le port du masque est déjà obligatoire, l'âge descend à 6 ans. Les congés de fin d'année commenceront une semaine plus tôt, soit le 20 décembre, dans l'enseignement maternel et primaire. L'enseignement secondaire sera organisé sous forme hybride jusqu'aux examens. Les écoles devront utiliser un appareil de mesure du CO2 dans chaque local où se réunissent de nombreuses personnes et, dès que deux enfants seront contaminés dans une classe, celle-ci sera fermée. Les élèves devront porter le masque à partir de 6 ans. Les activités parascolaires sont interdites. Les activités et regroupements privés en intérieur sont interdits à l'exception du sport, des regroupements dans un domicile privé ou un logement touristique de faible capacité, des mariages et funérailles. Les événements, représentations culturelles et congrès à l'intérieur sont autorisés, sous certaines conditions, dont un maximum de 200 personnes, portant le masque, assises et disposant d'un CST dès qu'elles sont au moins 50. À partir de samedi, les événements de plus de 4.000 personnes ne peuvent plus avoir lieu. Les experts qui conseillent les autorités avaient recommandé des mesures plus strictes. "C'est un résultat un peu décevant mais c'est un compromis et il faut l'exécuter de manière rigoureuse", a expliqué M. Vandenbroucke. Le ministre a insisté sur l'importance de la vaccination de tous, y compris des plus jeunes. Des avis sont encore attendus sur ce point mais un accord a déjà été conclu avec Pfizer pour la livraison de 336.000 doses de vaccin pédiatrique avant la fin décembre et 400.000 doses pour le mois de janvier. Un nouveau comité de concertation sera organisé durant la semaine du 20 décembre. (Belga)

"Nous traversons des semaines difficiles", a souligné le Premier ministre, Alexander De Croo. "Nous sommes bien conscients que ce n'est pas un message positif, mais on voit que trop de gens ne reçoivent pas les soins nécessaires dans les hôpitaux". La pression, particulièrement dans les soins intensifs, a dépassé le "seuil de pénibilité", selon M. Vandenbroucke. Là où le port du masque est déjà obligatoire, l'âge descend à 6 ans. Les congés de fin d'année commenceront une semaine plus tôt, soit le 20 décembre, dans l'enseignement maternel et primaire. L'enseignement secondaire sera organisé sous forme hybride jusqu'aux examens. Les écoles devront utiliser un appareil de mesure du CO2 dans chaque local où se réunissent de nombreuses personnes et, dès que deux enfants seront contaminés dans une classe, celle-ci sera fermée. Les élèves devront porter le masque à partir de 6 ans. Les activités parascolaires sont interdites. Les activités et regroupements privés en intérieur sont interdits à l'exception du sport, des regroupements dans un domicile privé ou un logement touristique de faible capacité, des mariages et funérailles. Les événements, représentations culturelles et congrès à l'intérieur sont autorisés, sous certaines conditions, dont un maximum de 200 personnes, portant le masque, assises et disposant d'un CST dès qu'elles sont au moins 50. À partir de samedi, les événements de plus de 4.000 personnes ne peuvent plus avoir lieu. Les experts qui conseillent les autorités avaient recommandé des mesures plus strictes. "C'est un résultat un peu décevant mais c'est un compromis et il faut l'exécuter de manière rigoureuse", a expliqué M. Vandenbroucke. Le ministre a insisté sur l'importance de la vaccination de tous, y compris des plus jeunes. Des avis sont encore attendus sur ce point mais un accord a déjà été conclu avec Pfizer pour la livraison de 336.000 doses de vaccin pédiatrique avant la fin décembre et 400.000 doses pour le mois de janvier. Un nouveau comité de concertation sera organisé durant la semaine du 20 décembre. (Belga)