Les Galeries royales Saint-Hubert fêtent leur jumelage avec la Galerie Vivienne de Paris

14/09/18 à 21:10 - Mise à jour à 21:10

Source: Belga

Les Galeries royales Saint-Hubert ont célébré vendredi soir leur jumelage avec la Galerie Vivienne, située dans le 2e arrondissement à Paris. À l'issue de la cérémonie, le film "Les Emotifs anonymes", tourné en partie dans la Galerie Vivienne avec l'acteur belge Benoît Poelevoorde, a été diffusé.

Les Galeries royales Saint-Hubert fêtent leur jumelage avec la Galerie Vivienne de Paris

© BELGAIMAGE

La Galerie Vivienne, l'une des plus élégantes rues couvertes de Paris, présente de nombreuses similitudes avec les Galeries de la Reine, du Roi et des Princes qui forment les Galeries royales Saint-Hubert. Longue de 176 mètres et accueillant 32 commerces de luxe, elle est recouverte d'une verrière qui surplombe un sol en mosaïque. Le passage héberge de grandes maisons du prêt-à-porter, comme Jean-Paul Gaulthier ou encore Yuki Torii. La Galerie Vivienne dispose de trois accès, donnant sur trois rues fréquentées à proximité des Jardins du Palais Royal.

Inaugurée en 1826, elle a été conçue par l'architecte François Jacques Delannoy. Elle a souffert de l'exode des commerces de luxe vers la Madeleine et le quartier des Champs Elysées sous le Second Empire. Depuis 1980, l'arrivée de grands noms de la mode lui a donné un nouveau souffle. Une rénovation d'ampleur est en cours depuis 2106. Elle prendra fin en 2019.

À l'occasion de ce jumelage, les Galeries royales Saint-Hubert ont fait valoir la modernisation de leur site internet.

Il s'agit d'un deuxième jumelage pour ces galeries bruxelloises qui avaient déjà connu en 2016 un rapprochement semblable avec le Passage Pommeraye qui relie le coeur de Nantes. Par ailleurs, en 2013, les Galeries royales Saint-Hubert, le Passage du Nord (Bruxelles) et le Passage Lemonnier (Liège) s'unissaient pour créer l'association "Passages et Galeries en Belgique".

Nos partenaires