Cette réforme règle également différents dossiers, dont ceux de l'indemnité à laquelle ont droit les fonctionnaires qui se déplacent à vélo ou en voiture électrique, la neutralité de genre des pauses d'allaitement dans le cadre de législation sur les transgenres ou encore la réintégration dans l'administration après un passage dans un cabinet ministériel.

Sur ce dernier point, il est prévu que les fonctionnaires ne retrouveront pas automatiquement leur ancien département.