A la veille de la Saint-Valentin, le secteur se montre optimiste. "Les prix de vente des fleurs coupées dans les ventes aux enchères et dans le commerce de gros sont presque identiques à l'année passée", indique Marijke Walbers. Celle-ci ne dispose pas de chiffres concrets qui dépendent de divers facteurs tels que l'espèce de la fleur, la longueur de la tige, l'épaisseur de la fleur et parfois sa couleur. Les volumes d'achat des magasins sont, selon Mme Walbers, semblables à 2017. "C'est un signe de confiance car cette année, la fête des amoureux tombe pendant le congé de carnaval", une semaine qui compte pas mal de vacanciers. (Belga)

A la veille de la Saint-Valentin, le secteur se montre optimiste. "Les prix de vente des fleurs coupées dans les ventes aux enchères et dans le commerce de gros sont presque identiques à l'année passée", indique Marijke Walbers. Celle-ci ne dispose pas de chiffres concrets qui dépendent de divers facteurs tels que l'espèce de la fleur, la longueur de la tige, l'épaisseur de la fleur et parfois sa couleur. Les volumes d'achat des magasins sont, selon Mme Walbers, semblables à 2017. "C'est un signe de confiance car cette année, la fête des amoureux tombe pendant le congé de carnaval", une semaine qui compte pas mal de vacanciers. (Belga)