L'alcool reste le produit le plus consommé dans un cadre festif, et son usage augmente régulièrement depuis plusieurs années. Trois quarts des sorteurs présentent une consommation à risque, note le VAD. Le cannabis reste la drogue la plus populaire. Un sondé sur sept en fume au moins une fois par semaine. L'ecstasy est en baisse. Moins de 1% des répondants en prennent de manière hebdomadaire, contre 5% il y a dix ans. A contrario, la cocaïne séduit désormais 3% des sorteurs flamands, tandis que la kétamine se situe juste au-dessus de 1%. Les gaz hilarants, en vogue dans les pays voisins, ne semblent pas constituer un point d'attention pour l'instant, selon le VAD. (Belga)

L'alcool reste le produit le plus consommé dans un cadre festif, et son usage augmente régulièrement depuis plusieurs années. Trois quarts des sorteurs présentent une consommation à risque, note le VAD. Le cannabis reste la drogue la plus populaire. Un sondé sur sept en fume au moins une fois par semaine. L'ecstasy est en baisse. Moins de 1% des répondants en prennent de manière hebdomadaire, contre 5% il y a dix ans. A contrario, la cocaïne séduit désormais 3% des sorteurs flamands, tandis que la kétamine se situe juste au-dessus de 1%. Les gaz hilarants, en vogue dans les pays voisins, ne semblent pas constituer un point d'attention pour l'instant, selon le VAD. (Belga)